Seine-Saint-Denis : Expulsion d’un prioritaire DALO, à Montreuil Arrêt des expulsions !

Ce matin, à Montreuil (93), un père de deux enfants a été expulsé de son logement. La Préfecture de Bobigny a maintenu et fait exécuter ce matin l’expulsion, bien qu’il soit reconnu prioritaire DALO depuis plus de 6 mois.

Cette expulsion est d’autant plus injuste que le logement occupé appartenait aux domaines, donc à l’État, et qu’il n’y avait pas urgence à expulser car il y a d’autres occupants dans l’immeuble.

Informée, la préfecture de Bobigny a choisi la force et la brutalité. Nous exigeons son relogement, conformément à la loi DALO.

François Hollande s’est engagé dans un courrier au DAL (ci joint – 3e paragraphe) à ne pas expulser de prioritaire DALO. Le Préfet de Bobigny, Mr Lambert est passé outre. Ce n’est pas une surprise. Nous exigeons le relogement de Mr Ahcène A.

Une manifestation est justement organisée mercredi prochain en direction de la Préfecture de Bobigny, , à l’appel de nombreux collectifs du 93, pour l’arrêt des expulsions , le respect de la loi DALO, la réquisition des logement vacants, la construction de HLM au Raincy …

 

MARCHE mercredi 6 juin, à 17h, au métro La Courneuve 4 chemins

19h : installation d’un campement au parvis de la Préfecture

 

Un toit c’est un droit ! 

Tagged with: , , , ,
Posted in Luttes
  • vous pouvez nous aider directement en ligne en cliquant sur le bouton Dons en ligne.

    Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant de votre don, après le versement de la commission banquaire.

    Si vous préférer, vous pouvez :
    • Télécharger l’ordre de prélèvement mensuel, le remplir (ne pas oublier de le signer), nous le renvoyer accompagné d’un RIB. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra l’ensemble de vos prélèvements mensuels.
    • Télécharger le bon de soutien, le remplir et nous le renvoyer avec votre chèque. Un reçu fiscal vous sera envoyé en février de l’année suivante, il reprendra le montant payé.
    N’hésitez pas en cas de besoins d’explications complémentaires, à nous contacter, soit par téléphone, ou de préférence en nous laissant un message à travers le formulaire de contact.